Méthode d’évaluation qualité et procédure d’amélioration de la qualité

En concordance avec les exigences de la norme Veriselect, le CEKCB a mis en place une commission de pilotage pour contrôler l’élaboration de nos programmes.
Le responsable de la structure est le président du CEKCB, kinésithérapeute averti de la formation continue depuis plus de 40 ans à son poste.
Le responsable scientifique, Gérard Moisan est un kinésithérapeute averti chargé d’enseignement dans le cadre de la formation initiale (IFMK à Rennes) et continue.
Nos objectifs complémentaires sont :
• Développer la culture de la qualité chez les professionnels ;
• Sensibiliser les professionnels à la bonne pratique en masso kinésithérapie ;
• Permettre aux professionnels de satisfaire à leur obligation de formation continue en évaluant leur pratique par rapport à un référentiel ;
• Nos formations doivent avoir un caractère concret, acquisition d’un savoir-faire directement applicable dans les cabinets.

Vos appréciations : elles nous sont indispensables et précieuses pour l’évolution de notre savoir-faire.
L’animateur recueillera à l’issue de la formation votre évaluation à chaud, 6 mois plus tard une évaluation à froid par courriel ponctuera vos impressions.
Le CEKCB pourra alors traiter vos observations pour améliorer son dispositif de formation, et vous informera des dispositions correctives.

Le détail des indicateurs de résultat de chaque formation  et leur suivi sont disponibles sur demande.

Méthode d’évaluation

MERCI DE PRENDRE EN CONSIDÉRATION CES 2 POINTS :

Pré-requis : Diplôme d’état de masseur kinésithérapeute inscrit au conseil de l’ordre,
Pré-acquis : connaissances de base : anatomie, physiologie, anatomie palpatoire de la partie traitée lors de la formation.

L’assiduité (feuilles d’émargement) des stagiaires est contrôlée par demi journée.
QCM, mise en situation patientèle, pratique de la technique, bilan d’un patient : autant d’exercices de contrôle qui vont servir à faire « vivre » la formation en adaptant le rythme et les méthodes pédagogiques.
Des techniques d’animation et de dynamique de groupe, des tests questionnaires de connaissance, de la pratique kinésithérapique sous un contrôle permanent de l’intervenant, vont jalonner le déroulement de la formation et servir à évaluer les acquis des apprenants.
La formalisation des résultats sera concrétisée par une attestation de validation des acquis, certification de fin de stage.
Par exemple à propos des stages DPC, ce document validera votre obligation tri annuelle de formation continue ANDPC.

Méthodologie pédagogique
Nous sommes attentifs à la mise en place d’une méthode pédagogique de type Formation/action pour une meilleure transférabilité des apprentissages.

• Méthode participative – interrogative : les stagiaires échangent sur leurs pratiques professionnelles,
• Méthode expérientielle : méthode pédagogique centrée sur l’apprenant et qui consiste, après avoir fait tomber ses croyances, à l’aider à reconstruire de nouvelles connaissances.
• Méthode expositive : le formateur donne son cours théorique, lors de la partie cognitive.
• Méthode démonstrative : le formateur fait une démonstration pratique sur un stagiaire ou un modèle anatomique, devant les participants lors des TP.
• Méthode active : les stagiaires reproduisent les gestes techniques, entre eux, par binôme.