INTERVENANT : Thierry DENTANT Masseur kinésithérapeute

Consulter son CV

Pré-requis : Diplôme de masseur kinésithérapeute
Pré acquis : connaissance de base, anatomie, physiologie.

THERAPIE MANUELLE DES TISSUS MOUS

Les tissus mous  relient, soutiennent et entourent les différents organes du corps humain. Ils se trouvent entre la peau et les organes internes et comprennent différents tissus, tels que :

  • les muscles striés et lisses
  • les tendons des muscles
  • les tissus adipeux et fibreux
  • les structures articulaires et les os
  • le tissu nerveux central et périphérique

Les parties molles et les os représentent, ainsi, plus de la moitié du poids du corps.

Dans les écrits d’hypocrate et mêmes d’autres anciens, nous trouvons déjà des descriptions de ce type de thérapie manuelle.

La technique des tissus mous est le résultat du long héritage de savoir faire, d’expériences qui depuis la nuit des temps se perpétuent et se transmettent.

Cet ensemble de techniques douces mais puissantes, ne s’adressant qu’à la périphérie de l’articulation évite toute manipulation articulaire.

Le thérapeute utilise un baume à base de cire, donc neutre, pour éviter de glisser lentement sur la peau.

Dans un premier temps Le thérapeute va tout d’abord repérer le point de tension musculaire, ou ligamentaire, ou vasculaire ou du tissu conjonctif.

         Pour  le traitement manuel musculaire ou  ligamentaire, le thérapeute  va alors effectuer un massage spécifique tout d’abord léger pour apprécier la qualité de la peau, puis un deuxième passage un peu plus profond et un dernier très profond, lent soit longitudinal, soit transversal, ressemblant au rolfing.

Le thérapeute comprime et chasse fortement et lentement la tension ressentie jusqu’à sa disparition sans se fixer sur lia direction à donner à cette manoeuvre.

Dans un deuxième temps le thérapeute va effectuer des étirements musculaires transversaux de détorsion.

         Pour le traitement manuelle vasculaire, le thérapeute exercera une traction douce en direction de la naissance de la veine.

         Pour l’ajustement général du corps, le thérapeute mobilisera toutes les articulations vertébrales et périphériques dans un mouvement doux et harmonieux, le patient étant totalement passif.

 

C’est l’expérience du thérapeute qui va donner toute l’efficacité de cet art.

 4 MODULES  au choix indépendants mais complémentaires

THERAPIE MANUELLE PERIPHERIQUE DES TISSUS MOUS MUSCULAIRES

THERAPIE MANUELLE DES TISSUS MOUS DU BASSIN DANS TOUS SES ETATS

THERAPIE MANUELLE DES TISSU MOUS VASCULAIRES

AJUSTEMENT GENERAL DU CORPS

Objectifs :

Objectifs généraux :

L’objectif est d’acquérir ou de perfectionner les techniques de restauration fonctionnelle et de reconditionnement fonctionnel du système vasculaire.

A l’issue de la formation le participant sera capable après une analyse de la pratique actuelle et des recommandations de :

– Contribuer à améliorer l’offre de soins et leur accès à des prestations pertinentes, réalisées par un plus grand nombre de professionnels ;

– Mobiliser en situations des soins, différents savoirs et capacités conformes aux données actuelles de la science et aux publications :

  • Savoirs de connaissances
  • Savoirs de techniques pratiques
  • Savoirs-faire opérationnels
  • Savoirs relationnels

– Analyser et évaluer un patient, sa situation et élaborer un diagnostic kinésithérapique.

– Concevoir et conduire un projet thérapeutique kinésithérapique adapté au patient et à sa situation.

– Concevoir, mettre en œuvre et évaluer la prise en charge kinésithérapique.

Méthodes pédagogiques et modalités d'évaluation :

Les différentes méthodes pédagogiques sont employées en alternance, au fur et à mesure du déroulement de la formation :

Méthode participative -interrogative :

Les stagiaires échangent sur leurs pratiques professionnelles, à partir de cas cliniques et les grilles de pré-formation (pré-test).

Méthode expérientielle :

Modèle pédagogique centré sur l’apprenant et qui consiste après avoir fait tomber ses croyances, à l’aider à reconstruire de nouvelles connaissances.

Méthode expositive :

Le formateur donne son cours théorique, lors de la partie cognitive.

Méthode démonstrative :

Le formateur fait une démonstration pratique, sur un stagiaire ou un modèle anatomique, devant les participants lors des TP.

Méthode active :

Les stagiaires reproduisent les gestes techniques, entre eux, par binôme.

Méthodes d’évaluation de l’action proposée :

– Evaluation pré (pré-test) et post formation (post-test)

– Questionnaire de satisfaction immédiate.

– Questionaire de satisfaction à distance.

Contenu des 4 modules :

Module  :  THERAPIE MANUELLE SPECIFIQUE DES  TISSUS MOUS MUSCULAIRES : 4 jours 

Projet pédagogique :

Cette formation s’inscrit dans le cadre de l’approfondissement des connaissances des pratiques diagnostiques et des prises en charges thérapeutiques et de l’amélioration des compétences des masseurs kinésithérapeutes dans les domaines de la rhumatologie, de la traumatologie, de l’orthopédie, de la médecine du sport autour de cas cliniques relevant de syndromes myofasciaux douloureux

OBJECTIFS     :

Traiter les troubles fonctionnels des membres supérieur, inférieur, du rachis et du bassin.

Ainsi les objectifs du séminaire permettent au participant de :

-Acquérir les moyens et connaissances nécessaires à la mise en place d’un bilan spécifique basé sur les preuves sans omettre les exclusions et les diagnostics différentiels.

-Acquérir les moyens et connaissances nécessaires au traitement des tissus mous.

-Acquérir un panel de techniques nécessaires à la prise en charge (technique de mobilisation tissulaire).

-De savoir élaborer le diagnostic kinésithérapique et l’arbre décisionnel en conséquence des troubles identifiés (troubles myofasciaux, articulaires, ligamentaires, posturaux

Comment par cette approche originale traiter les grandes pathologies :
-Cervicalgie aigue,-Cervicalgie chronique-Les capsulites-L’épaule post-traumatique et dégénérative,-La dorsalgie-La lombalgie aigue-La lombalgie chronique-La sciatalgie-La sacro-iliaque,-La pubalgie, les conflits de hanche-Les tendinopathies du coude-Le canal carpien-Les syndromes du genou-Les entorses séquellaires-Le diaphragme et le conjonctif viscéral-Les fixations costales

Formation présentielle comprenant des questionnaires pré et post-formation, de la démonstration et de la répétition, des savoirs théoriques référencés et de l’analyse de cas cliniques, ainsi que des questionnaires de satisfaction.

 

Module   : LE BASSIN DANS TOUS SES ETATS  :  3 jours 

Projet pédagogique :

Cette formation s’inscrit dans le cadre de l’approfondissement des connaissances des pratiques diagnostiques et des prises en charges thérapeutiques et de l’amélioration des compétences des masseurs kinésithérapeutes dans les domaines de la rhumatologie, de la traumatologie, de l’orthopédie, de la médecine du sport autour de cas cliniques relevant de syndromes myofasciaux douloureux

Objectif :

Traiter les troubles fonctionnels du bassin, de la région lombaire et des membres inférieurs

Ainsi les objectifs du séminaire permettent au participant de :

-Acquérir les moyens et connaissances nécessaires à la mise en place d’un bilan spécifique basé sur les preuves sans omettre les exclusions et les diagnostics différentiels.

Apprendre à lever les tensions

-Acquérir les moyens et connaissances nécessaires au traitement des tissus mous.

-Acquérir un panel de techniques nécessaires à la prise en charge (technique de mobilisation tissulaire).

-De savoir élaborer le diagnostic kinésithérapique et l’arbre décisionnel en conséquence des troubles identifiés (troubles myofasciaux, articulaires, ligamentaires, posturaux

– Acquérir un panel de techniques manuelles des tissus mous, ligamentaires, articulaires, musculaires et vasculaires

– Acquérir les moyens et connaissances nécessaires au traitement de la complexité du bassin et colonne vertébrale.

– Maitriser l’anatomie palpatoire

– Comment par cette approche originale traiter les grandes pathologies du bassin :- Coxarthrose, coxalgie- Douleur de la jonction lombo-sacrée- Douleur inguinale- Dysfonction de l’articulation sacro-iliaque- Hernie discale L5 S1- Psoïtis- Sciatalgie- Syndrome du piriforme- Syndrome du rachis lombaire haut- Pubalgie- Bursite trochantérienne et ischiatique- Lumbago- Lumbago aigu- Plexus lombo-sacré- Test sacro coccygien (p71)

– Techniques des ligaments sacro-sciatiques

 

Module  : THERAPIE MANUELLE VASCULAIRE  : 3 jours 

Kinésithérapie des perturbations des veines, artères et du système lymphatique

Le traitement de cette thérapie manuelle vise à restaurer les débits sanguins perturbés sous l’effet des nocicepteurs et mécanorécepteurs. Pour les artères il en résultera une ischémie et pour le système veineux et lymphatique une stase interstitielle accumulant des déchets organiques.

Cette augmentation de la perméabilité capillaire va distendre les fibres conjonctives provoquant une inflammation et une compression des fibres sensitives cause de douleurs.

OBJECTIFS

En permettant au professionnel d’améliorer son efficience par :

– Une meilleure connaissance anatomique des systèmes artériel, veineux et lymphatique.

– Repérer les ponts de tension des veines et des lymphatiques.

– Normaliser les réflexes nociceptifs responsable de l’inflammation.

– Normaliser les tensions musculaires liées à la stase et l’œdème.

– Un examen clinique manuel de l’appareil vasculaire permettant de poser un diagnostic kinésithérapique très précis.

– L’efficacité thérapeutique, grâce à un programme novateur.

 

Module  :  L’AJUSTEMENT GENERAL DU CORPS  : 2  jours

Projet pédagogique

Cette formation s’inscrit dans le cadre de l’approfondissement des connaissances des pratiques diagnostiques et des prises en charges thérapeutiques et de l’amélioration des compétences des masseurs kinésithérapeutes dans les domaines de la rhumatologie, de la traumatologie, de l’orthopédie, de la médecine du sport autour de cas cliniques relevant de syndromes myofasciaux douloureux

le TOG : un traitement complet

L’ajustement général du corps dénommé aussi TOG est un traitement complet qui intégrera :

  • La thérapie manuelle des tissus mous:

Une action sur les oedèmes, l’hypertonie musculaire, l’hypotonie musculaire, les fibroses, les adhérences, les modifications pathologiques des ligaments, capsules articulaires, les fascias et les tissus  conjonctifs en général.

  • La mobilisation articulaire:

Elle s’effectuera sur les restrictions articulaires anormales qui seront améliorées par des mouvements rythmiques de traction et d’étirements.

Le but est de rétablir l’harmonie physiologique  par des mouvements d’extension, de rotation, de pression et traction.

– C’est une séquence ordonnée de techniques articulaires à longs leviers, permettant le diagnostic et le traitement des zones de restrictions rachidiennes et périphériques par la mobilisation des articulations et la détente des tissus mous.

Cette approche thérapeutique globale sans trust s’adresse à tous les tissus du corps, se contentant d’accentuer son attention là où c’est nécessaire.

Le levier appliqué au moyen des membres est puissant et met en jeu toutes les insertions musculaires du rachis et du bassin.

Cette technique d’ajustement du corps fait de routines et de rythme donne une durabilité de ses effets qui sont stables et résistants au stress.

Toutes les différentes parties du corps du sujet allongé en décubitus dorsal, ventral et latéral, successivement et bilatéralement vont être mobilisées en rythme, à l’exception du crâne et des pieds.

Objectifs généraux

L’objectif général est d’acquérir ou de perfectionner les techniques de restauration fonctionnelle et de reconditionnement fonctionnel du corps

A l’issue de la formation, le participant sera capable après une analyse de la pratique actuelle et des recommandations de l’HAS à

Contribuer à améliorer l’offre de soins et leur accès par des prestations pertinentes, réalisées par un plus grand nombre de professionnels.

Mobiliser, en situation de soins, différents savoirs et capacités conformes aux données actuelles de la science et aux publications et recommandations de l’HAS :

– savoir de connaissances- savoir de techniques pratiques- savoir-faire opérationnel- savoir relationnel

Analyser et évaluer un tient, sa situation et élaborer un diagnostic kinésithérapie

Concevoir et conduire un projet thérapeutique kinésithérapique, adapté au patient et à sa situation (incluant la dimension éducative)

Objectifs spécifiques

En permettant au professionnel d’améliorer son efficience et

-d’acquérir les moyens et connaissances nécessaires à la mise en place d’un bilan spécifique basé sur les preuves sans omettre les exclusions et les diagnostics différentiels.

-à apprendre à lever les tensions par un déroulement rythmique, doux et sans manipulation structurelle.

– à acquérir les moyens et connaissances nécessaires au traitement des déséquilibres ostéo-articulaires.

– à acquérir un panel de techniques manuelles douces et dynamiques du système ostéo-articulaire et musculaire

  • de savoir élaborer le diagnostic kinésithérapique et l’arbre décisionnel en conséquence des troubles identifiés (troubles myofasciaux, articulaires, ligamentaires, posturaux)
  • à acquérir les moyens et connaissances nécessaires au traitement de la complexité de la colonne vertébrale du bassin et des membres inférieurs.

– à maîtriser l’anatomie palpatoire.

-Comment par cette approche globale traiter toutes les pathologies du système locomoteur et vertébral.

 

 


COUT DE LA FORMATION

  •     600 € le module de 3 jours

  •     710 € le module de 4 jours


Clôture des inscriptions 3 semaines avant le début de la formation.

 


DATES ET LIEU


Thérapie manuelle des tissus mous  musculaires                23, 24, 25 et 26 septembre 2020 à Pontivy

Le bassin dans tous ses états                                                  3,4,5 décembre 2020 à Pontivy

Thérapie manuelle vasculaire                                                  11,12,13 mars  2021 à Pontivy

L’Ajustement général du corps                                                 5 et 6 février 2021 Pontivy          

                         
Horaires habituels (9h -12h30/14h-17h30)


Nombre de participants acceptés
Minimum : 10 participants
Maximum : 20 participants


INDICATEURS D’APPRÉCIATION

 

2018

2019

Nombre de participants

25

23

Taux de satisfaction

100 %

100 %

 

Taux  de réussite 2019 au test de connaissance en fin de formation 

THERAPIE MANUELLE PERIPHERIQUE DES TISSUS MOUS MUSCULAIRES  : 92%

THERAPIE MANUELLE DES TISSUS MOUS DU BASSIN DANS TOUS SES ETATS   :  88%

THERAPIE MANUELLE DES TISSU MOUS VASCULAIRES    :  95%