Rééducation des ATM dans les dysfonctionnements de l’appareil manducateur

DU de techniques de rééducation oro-maxillo-faciale

Formation accréditée” spécificité” par l’ordre national des masseurs kinésithérapeutes CNO

INTERVENANT : Claire LEROUX – Masseur kinésithérapeute

Consulter son CV

 

 

 

 

Pour plus d’infos : siklomf.fr

Pré-requis : Diplôme de masseur kinésithérapeute
Pré acquis : connaissance de base, anatomie, physiologie.

PRÉSENTATION

Les douleurs et les problèmes d’ATM concernent 50 à 70% de la population et le kinésithérapeute, dans le champ de son domaine de compétence, peut, en collaboration avec les Chirurgiens-Dentistes et les Orthodontistes, aider ces patients à retrouver des fonctions masticatrices normales.

La prise en charge du Dysfonctionnement de l’Appareil Manducateur (DAM), pluridisciplinaire, vous demande, Masseurs Kinésithérapeutes, une connaissance spécifique de l’anatomie, de la physiologie des ATM et des différentes fonctions oro-maxillo-faciales.

Ce stage de rééducation des DAM va vous permettre, en complément de la Rééducation des praxies linguales quand elle s’avère nécessaire, de soulager vos patients et de leur faire retrouver une fonction masticatoire fonctionnelle.

Ce stage vous apprendra à connaître et à maîtriser ces différentes phases.
La rééducation des dyspraxies linguales et la relaxation globale sont abordées mais font l’objet d’autres stages.

Objectifs :

– Soulager vos patients et de leur faire retrouver une fonction masticatoire fonctionnelle

Méthodes pédagogiques et modalités d'évaluation :

Pour une meilleure transférabilité des apprentissages : mise en place d’une méthode pédagogique de type cognitive et d’analyse des pratiques avec par exemple analyse de cas cliniques.
Alternance de théorie et pratique -vidéo projection.
Echanges formatifs continus ; contrôle et correction permanente des pratiques par le formateur, travail
en binôme.

Contenu de la formation de base :

Pré-acquis : connaissances de base : anatomie, physiologie, anatomie palpatoire de la partie traitée lors de cette formation

La rééducation d’un dysfonctionnement des articulations temporo-mandibulaires nécessite plusieurs
intervenants. Nous, Masseurs Kinésithérapeutes, tenons une place de choix dans ce traitement en intervenant à plusieurs niveaux :

  • Suppression des parafonctions et conseils d’hygiène de vie.
  • Rééducation des dyspraxies oro-faciales.
  • Détente des muscles et tissus environnants.
  • Restauration d’une mobilité fonctionnelle des ATM.
  • Reprogrammation d’une cinétique mandibulaire harmonieuse.
Programme :

Jour 1 : Matin (9h/12h30)

Analyse des pratiques professionnelles et tour de table : Identifier les compétences à développer. Définir les besoins et attentes des participants en termes de formation

ANATOMO-PATHOLOGIE
Anatomie /osseuse /des ATM
Anatomie musculaire/les fascias
Innervation/vascularisation
Les dents/Cinétique mandibulaire
Après midi (14h/18h)
Les praxies linguales/ Ajustement postural
Les dysfonctions mandibulaires
Essai de classification des pathologies des ATM.
Étiologies
Tableau clinique des dysfonctions mandibulaires

Jour 2 : matin (8h30/12h30)

BILAN D’UN D.A.M.
Interrogatoire
Douleurs.
Mauvaises habitudes.
Dyspraxies oro-faciales.
Ventilation
Les dents
Les yeux
Les téguments
Les muscles
Après midi (14h00/18h)
Bruits articulaires et ressauts.
Blocages
Occlusion
Cinétique mandibulaire
Stress
Evaluation de l’impact de la formation et bilan des pratiques acquises lors de la formation

COÛT DE LA FORMATION

500 €

Clôture des inscriptions 3 semaines avant le début de la formation.

DATES ET LIEU
11, 12 et 13 juin 2020 à Pontivy

17, 18 et 19 décembre 2020 à Rennes

20, 21 et 22 juin 2021 à Pontivy

Horaires habituels (9h -12h30/14h-17h30)

Nombre de participants acceptés
Minimum : 8 participants
Maximum : 16 participants

INDICATEURS D’APPRÉCIATION

2018 2019
Nombre de participants 14 16
Taux de satisfaction 100 % 100 %

 

Taux de réussite 2019  au test  de connaissance à l’issue de la formation : 

  • 77 % de réponses justes au Pré-Test
  • 100 % de réponses justes au Post-Test, à la fin du stage
  • Progression de 23 %