Rééducation maxillo-faciale « Traumatologie faciale et esthétique »

 

INTERVENANT : Isabelle BRETON-TORRES, masseur kinésithérapeute

 

 

 

 

 

 

Consulter son CV

 

Pré-requis : Diplôme de masseur kinésithérapeute
Pré acquis : connaissance de base, anatomie, physiologie.

PRÉSENTATION

Les traumatismes de la région faciale sont courants. AVP, accidents de sport, chute, rixes… sont autant de pourvoyeurs. Le patient peut présenter des factures du massif facial, des cicatrices, des hématomes et des œdèmes.

Les fractures de la mandibule sont les fractures faciales les plus fréquentes chez l’enfant. Elles impliquent le processus condylien dans 72 à 80 % des cas.

Le principal risque de ces fractures, en dehors de l’impotence fonctionnelle en phase aigüe, réside dans les séquelles fonctionnelles : asymétrie faciale, limitation d’amplitude articulaire voire ankylose.

L’objectif de la prise en charge est double : restaurer une fonction articulaire et chez l’enfant, préserver le potentiel de croissance mandibulaire.

En traitement exclusif ou associé à la chirurgie, le traitement rééducatif des fractures du condyle mandibulaire est nécessaire à la prévention de la survenue d’ankylose. Il permet la récupération des amplitudes articulaires et dans de nombreux cas d’éviter une chirurgie.

Chez l’enfant, il se substitue à la chirurgie et favorise la stimulation de la croissance mandibulaire permettant d’éviter nombreuses séquelles.

La traumatologie faciale comme la chirurgie faciale s’accompagne souvent de cicatrices et œdème faciaux leur prise en charge permet d’optimiser la récupération (Les cancers des voies aéro-digestives supérieures arrivent au 4ème rang des cancers chez l’homme. Ils génèrent des séquelles post-chirurgicales souvent lourdes, tant esthétiques que fonctionnelles : cicatrices, importants lymphœdèmes liés au curage ganglionnaire ou paralysies faciales.)

Le dernier rapport du collège de masso-kinésithérapie montre qu’une prise en charge rééducative précoce peut minimiser la, pathogénèse des cicatrices.

Alternative ou complément de la chirurgie, un traitement rééducatif bien mené peut prévenir ou minimiser les séquelles.

En médecine et chirurgie esthétique les suites et complications sur lesquelles le kinésithérapeute peut intervenir sont nombreuses : mauvaise répartition des produits injectés, œdème, parésies et paralysies, hématomes, tensions musculaires, évolution cicatricielle. Dans ce domaine, associer la MK à la chirurgie permet de minimiser les suites opératoires, de minimiser l’éviction sociale, d’améliorer le résultat et d’éviter nombre de complications.

Au cours de cette formation, les participants actualiseront leurs connaissances en traumatologie faciale, sur les lymphœdèmes faciaux et les particularité de prise en charge en fonction des lésions, ainsi que les techniques innovantes permettant de les traiter. Ils sauront adapter leur posture à l’âge du patient.  Ils apprendront comment construire un programme d’éducation thérapeutique (exercices d’auto-rééducation et conseils d’hygiène de vie) qui optimisera les résultats.

Cette formation basée sur l’EBP a pour but d’actualiser les connaissances théoriques et pratiques des participants.

 

Objectifs :

Objectif 1 : Transformation des pratiques : Actualisation des connaissances théoriques

Objectif 2 : Transformation des pratiques : Actualisation des pratiques. Maitrise du geste technique

Objectif 3 : Transformation des processus : construire le programme de rééducation basé sur l’EBP et en fonction des attentes du patient et de son environnement. / adapter le discours en fonction de l’âge et du milieu psycho-socio-environnemental. / Adapter les connaissances théoriques et pratique à un cas concret.

Objectif 4 : Sensibiliser le patient à l’éducation thérapeutique, évoluer vers une autonomisation du sujet pour entretenir les acquis de la masso-kinésithérapie. Construire une fiche d’auto-rééducation

Méthodes pédagogiques et modalités d'évaluation :
Contenu de la formation :
Programme :
Déroulé pédagogique
JOUR 1
Type

d’action

Horaires et/ou durée Objectifs (pourquoi ?) Titres Contenu (Quoi ?) Méthode pédagogique (Comment ?) Méthode d’évaluation
Présentielle 15 mn ● Analyse des pratiques professionnelles et Identifier mes compétences à développer

● Définir les besoins et attentes des participants en termes de formation

Evaluation des connaissances 1- Questions relatives aux attentes des participants en fonction du type d’activité professionnelle

 

2- Questions relatives à l’état des lieux des connaissances théoriques en rééducation maxillo faciale

Méthode interactive et participative

 

Tour de table interactif

 

QCM d’évaluation de début de formation.

 

Présentielle 2h15 Transformation des pratiques : Actualisation des connaissances théoriques Comprendre la biomécanique de l’ATM

& la problématique des fractures faciale

Cours magistraux :

 

·   Biomécanique de l’articulation temporo mandibulaire

 

·   Fractures faciales 1 ankylose de l’ATM

 Séquence théorique

 

Méthode expositive et affirmative

 

 

Cours magistraux et photos et vidéos de cas réels

 

 

 

 

 

 

 

 

 

QCM d’évaluation de fin de formation

 

1h Bilans :

Généralité/

Spécificité en fonction des fractures

·   Bilan de l’articulation temporo mandibulaire
·   Bilan des fractures faciales
Présentielle 1h30 Transformation des pratiques : Actualisation des connaissances théoriques Rééducation des fractures faciales

 

 

·   Rééducation actives

·   Rééducation active aidée

·   Techniques passives

1h30 Transformation des pratiques : Actualisation des pratiques. Maitrise du geste technique

 

Première partie :

Le formateur réalise les différentes manœuvres sur un participant.

Les manœuvres de rééducation sont expliquées. Il adapte le discours à la situation clinique choisie.

 

 

Séquence pratique

 

Méthode démonstrative et participative

 

 

 

 

Méthode participative

Travail en binômes

 

Manœuvres de bilan

Travail actif

Techniques active aidée

Techniques passives

 

Deuxième partie :

Les participants réalisent entre les manœuvres spécifiques de rééducation.

Le formateur corrige les manœuvres et le discours du thérapeute.

Les difficultés rencontrées par les participants sont identifiées. Des pistes d’amélioration sont proposées.

 

Pour chaque manœuvre

Identification des points à améliorer

Correction par le formateur

½ h Transformation des processus : construire le programme de rééducation basé sur l’EBP et en fonction des attentes du patient et de son environnement. / adapter le discours en fonction de l’âge et du milieu psycho-socio-environnemental. / Adapter les connaissances théoriques et pratique à un cas concret.

 

Sensibiliser le patient à l’éducation thérapeutique, évoluer vers une autonomisation du sujet pour entretenir les acquis de la masso-kinésithérapie. Construire une fiche d’auto-rééducation.

 

Ø Se situer dans sa pratique au regard d’un cas concret

Ø Savoir adapter les principes rééducation appris aux résultats de chaque bilan individuel

Ø Savoir élaborer une démarche éducative adaptée à l’âge du patient.

 

A partir d’un cas concret les participants construisent une fiche d’exercices d’auto-rééducation et de conseils d’hygiène de vie adaptée au patient.

Si le cas clinique concerne un enfant

Le formateur évalue la guidance parentale, le discours motivationnel.

Méthode participative

Travail en groupe

L’ensemble du groupe analyse les pratiques, guidé par le formateur
JOUR 2
Type

d’action

Horaires  et/ou

durée

Objectifs (pourquoi ?) Titres Contenu (Quoi ?) Méthode pédagogique (Comment ?) Méthode d’évaluation
Présentielle 3h30 Transformation des pratiques : Actualisation des connaissances théoriques Connaitre les différents bilans et les principes rééducatifs et éducatifs dans les pathologies décrites.

 

·   Physio pathogénie de la cicatrisation

·   Cicatrices faciales : Bilan et rééducation

 

·   Anatomie du système lymphatique

Drainage lymphatique manuel de la face Bilan et rééducation

 

Séquence théorique

 

Méthode expositive et affirmative

 

Cours magistraux et photos et vidéos de cas réels

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

QCM d’évaluation de fin de formation

Présentielle 1h Transformation des pratiques : Actualisation des connaissances théoriques Kinésithérapie en médecine et chirurgie esthétique Médecine esthétique

Massages esthétiques

Produits injectables indications et contre-indications à la rééducation

 

Chirurgie esthétique indications et contre-indications à la rééducation

 

Présentielle 2h15 Transformation des pratiques : Actualisation des pratiques. Maitrise du geste technique

 

 

Drainage lymphatique manuel du visage Première partie :

Le formateur réalise les différentes manœuvres sur un participant.

Les manœuvres de rééducation sont expliquées. Il adapte le discours à la situation clinique choisie.

 

 

Séquence pratique

 

Méthode démonstrative et participative

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour chaque séquence

Identification des points à améliorer

Correction par le formateur

Deuxième partie :

Les participants réalisent entre les manœuvres spécifiques de rééducation.

Le formateur corrige les manœuvres et le discours du thérapeute.

Les difficultés rencontrées par les participants sont identifiées. Des pistes d’amélioration sont proposées.

 

Séquence pratique

 

Méthode participative

 

Travail en binôme

Présentielle 15 mn Evaluation de l’impact de la formation

 

Evaluation des connaissances Questions relatives au contenu de la formation Séquence théorique

 

Méthode interrogative

QCM de fin de formation
Non présentielle Evaluation du centre de formation et de l’impact de la formation sur la pratique professionnelle Evaluation à distance

 

Questions relatives à la mise en pratique des acquis de la formation dans l’activité professionnelle Méthode interrogative et réflexive Grille d’évaluation

 

Cas clinique

COÛT DE LA FORMATION

500 Euros

Clôture des inscriptions 3 semaines avant le début de la formation.

DATES ET LIEU
15 et 16 avril 2021 à Pontivy

Horaires habituels (9h -12h30/14h-17h30)

Nombre de participants acceptés
Minimum : 10 participants
Maximum : 20 participants

INDICATEURS D’APPRÉCIATION