« Le complexe de l’épaule : Etude de cas cliniques et prise en charge des pathologies de l’épaule ».
Niveau 3

Module qui fait partie du cursus Thérapie manuelle Epaule, Formation accréditée « spécificité » par l’ordre national des masseurs kinésithérapeutes CNO.

INTERVENANT : CORINNE RIBO

Consulter son CV

PRÉSENTATION

Pré-requis : Diplôme d’état  de masseur kinésithérapeute inscrit au conseil de l’ordre,

Pré-acquis : connaissances de base :  anatomie, physiologie, anatomie  palpatoire de la partie traitée lors de cette formation

Avoir suivi le niveau 1 et 2 du complexe de l’épaule

 

Objectifs :

Objectifs pédagogiques

  1. Répondre aux difficultés rencontrées dans la pratique quotidienne de chaque thérapeute.
  2. Réaliser un bilan diagnostique sur des patients en utilisant des tests et scores validés.
  3. Poser un diagnostic kinésithérapique différentiel et un arbre décisionnel selon les données du bilan du patient.
  4. Acquérir une stratégie d’approche thérapeutique sur des cas clinique et des patients.
  5. Mettre en œuvre une rééducation adaptée en fonction du type de pathologie.
  6. Appliquer les techniques apprises lors des stages Niveau 1 et 2 « Rééducation du complexe de l’épaule »
Méthodes pédagogiques et modalités d'évaluation :

Pour une meilleure transférabilité des apprentissages : mise en place d’une méthode pédagogique de type cognitive et d’analyse des pratiques avec par exemple analyse de cas cliniques.

Alternance de Théorie et pratique – vidéo projection.
Echanges formatifs continus ; contrôle et correction permanente des pratiques par le formateur, travail en binôme et sur des patients.

QCM, mise en situation patientèle, pratique de la technique, bilan d’un patient : autant d’exercices de contrôle qui vont  servir à faire «  vivre » la formation en  adaptant  le rythme et les méthodes pédagogiques.

Des techniques d’animation et de dynamique de groupe, des tests questionnaires de connaissance, de la pratique kinésithérapique sous un contrôle permanent de l’intervenant,  vont jalonner le déroulement de la formation et servir à évaluer les acquis des apprenants.

La formalisation des résultats sera concrétisée par une attestation de validation des acquis, certification de fin de stage.

Programme :

Jour 1 :

Analyse des pratiques professionnelles et tour de table : Identifier les compétences à développer. Définir les besoins et attentes des participants en termes de formation

Epaule dégénérative de la tendinopathie simple à la rupture de coiffe.
Recherche des causes des principaux points faibles et recherche des mesures à apporter.
– Rappels anatomiques et biomécaniques/-Repères morpho-palpatoires
– Physiopathologie de l’épaule dégénérative
– Chirurgie de la coiffe des rotateurs (Vidéo d’une intervention)/-Culture médicale : Examens complémentaires : imagerie et arbre décisionnel
– Discussion sur les différents protocoles de rééducation.

Etude de cas clinique
– Douleur d’épaule chez une femme de 50 ans.discussion, un bilan diagnostique et hypothèse diagnostique.
Mise en pratique et correction
Mise en pratique sur un patient 1 Epaule douloureuse non opérée. Bilan diagnostic kinésithérapique :
Testing de la coiffe, manœuvre de conflit, tests spécifiques des décentrages articulaires et des dyskinésies de la scapula.
Mise en pratique sur un patient 2 : Rupture de coiffe opérée . Bilan diagnostic kinésithérapique.
-Rééducation mise en pratique des techniques apprisses au niveau 1 et 2.

Adaptation des techniques kinésithérapiques aux autres pathologies de l’épaule
-Les fractures/Les omarthroses centrées et excentrées/Le syndrome douloureux régional complexe/La capsulite rétractile/Les ostéosynthèses.

Jour 2 :

Epaule instable chez un sportif
-Sémiologie de l’épaule instable/Physiopathologie et mécanismes lésionnels/Dyskinésies de la scapula.
-Les différents types d’instabilités gléno-huméral et acromio-claviculaire.
-Culture médicale : Examens complémentaires : imagerie et arbre décisionnel
-Chirurgie de l’instabilité (Vidéo des interventions Bankart et Butée coracoïdienne type Latarget
-Discussion sur les différents protocoles de rééducation.

Cas clinique 2 : Douleur de l’épaule chez un jeune garçon de 18 ans,
discussion et hypothèse /Mise en pratique
Patient 3 : Epaule instable ou opérée par Butée coracoïdienne (Patient invité par un stagiaire)
-Examen clinique et Bilan diagnostic kinésithérapique : Tests spécifiques d’instabilité, tests passifs de translation, test d’appréhension. Rééducation fonctionnelle mise en pratique des techniques apprissent aux niveaux 1 et 2.

Chirurgie prothétique
-Les différentes arthroplasties d’épaule : re-surfaçage, prothèse simple, prothèse anatomique, prothèse inversée.
-Intervention chirurgicale (Vidéo)/Choix de la prothèse/Discussion sur les différents protocoles de rééducation en fonction du type de prothèse.
Révision des techniques apprissent aux niveaux 1 et 2 en binôme./Correction des techniques par la formatrice.
Patient 4 opéré d’une prothèse anatomique
Bilan diagnostic kinésithérapique.
Rééducation fonctionnelle mise en pratique des techniques apprissent au niveau 1 et 2.
Patient 5 opéré d’une prothèse inversée Bilan diagnostic kinésithérapique.
Rééducation fonctionnelle mise en pratique des techniques apprissent au niveau 1 et 2.
Techniques spécifiques de la prothèse inversée.
Questions et discussions sur le rôle du thérapeute dans la prévention du conflit sous acromial.
Regard sur la bibliographie et sur la loi HPST,sur l’INPES,HAS Santé, SFRE.org, etc…
Evaluation de l’impact de la formation et bilan des pratiques acquises lors de la formation

COÛT DE LA FORMATION

Prise en charge DPC, enregistré sous le n° 11092000021

Sous réserve d’agrément ou de modifications des prises en charge des autorités concernées

Clôture des inscriptions 3 semaines avant le début de la formation.

DATES ET LIEU
2 et 3 octobre 2020 à Pontivy

Horaires habituels (9h -12h30/14h-17h30)

Nombre de participants acceptés
Minimum : 10 participants
Maximum : 20 participants

INDICATEURS D’APPRÉCIATION

2018 2019
Nombre de participants 7
Taux de satisfaction 100 %

Taux  de réussite 2019 au test de connaissance en fin de formation : 90 %