Version du 15 février 2020

ACCUEIL HANDICAP    cliquer ici :   https://www.cekcb.fr/wp-content/uploads/2020/04/affiche.pdf

Nos formations sont accessibles aux personnes présentant des handicaps, notamment visuel, auditif.

Selon le  type de formation choisie, il est préférable de nous interroger en cas de  handicap moteur.

Le site https://www.agefiph.fr/ ouvrir l’emploi aux personnes handicapées peut apporter des réponses à vos interrogations.

Vous pouvez également consulter le site https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/formation-des-personnes-en-situation-de-handicap/

Mr Foury, président du CEKCB, bénévole de l’association, accepte le rôle de référent handicap.  Il devra

  • Enregistrer les noms des stagiaires présentant un handicap et s’informer sur le type d’handicap de la personne pour l’aider à cibler le choix de sa formation . Répertorier  les améliorations susceptibles d’améliorer son confort lors des formations .
  • Répertorier le handicap et en avertir le formateur.
  • S’assurer que la personne en situation de handicap  a bien indiqué ce qu’elle attend de vous ou la manière de l’aider.

Calme et sourire seront les moteurs de la prise en charge de la personne handicapée.

Handicap les plus courants en formation au sein du CEKCB

Mal voyant :

  • Accueillir le stagiaire
  • Lui faire visiter la salle, lui faire découvrir le contour de la salle de formation afin que le stagiaire se repère dans l’espace.
  • Lui montrer le lieu des toilettes handicapés.

Au besoin proposer à son chien un bol d’eau sans le caresser : il est au travail !

  • Installer la personne à une place privilégiée pour être en face de l’intervenant et pouvoir se déplacer au mieux sans rencontrer d’obstacles de chaises ou de tables. Prévoir des prises de courant et wifi à proximité pour brancher son ordinateur.
  • S’assurer que l’intervenant parle distinctement à voie haute et prenne le temps de lire les commentaires du power point afin que le stagiaire puisse l’enregistrer.

Pour la pratique l’intervenant fera le geste sur la personne tout en l’expliquant. Lors de la pratique collective, l’assistant pourra aider le stagiaire à parfaire son geste.

La fatigabilité du stagiaire sera à prendre en compte, malgré une compensation technique l’effort de concentration sera plus important que pour quiconque.

NOTE :

Il sera proposer au participant de lui envoyer les documents sous format Word pour une utilisation par une technologie d’assistance (lecteurs d’écran, plage braille et/ou des claviers)

Privilégier le format .doc ou .docx au format pdf pour l’envoi par mail des manuels et des diapositives.

Même si les fichiers pdf texte peuvent être lus par des personnes déficientes visuelles, l’accessibilité sera toujours meilleure et plus facilement vérifiable avec des documents au format .doc ou .docx produits à l’aide du logiciel Word (ou d’un traitement de textes similaire). Il faut donc éviter les fichiers pdf, ou ne les fournir qu’en complément du fichier Word (ou autre format bureautique).

Mal entendant :

Placer le stagiaire de façon stratégique de telle sorte qu’il puisse lire sur les lèvres de l’intervenant.

Au besoin placer à côté de lui, notre système auditif disponible, spécial malentendant, “boucle à induction magnétique” qui amplifie le son rien que pour la personne handicapée en corrélation avec le micro du formateur.

Dans  tous les cas signaler à l’assemblée de bien vouloir articuler et parler lentement face à la personne.

Préconiser au formateur d’adapter son débit de parole et être vigilent à l’écoute du stagiaire peut être en lui laissant plus de temps de réflexion par exemple pour un quizz, l’aspect fatigabilité du stagiaire étant à prendre en considération.

Le stagiaire devra préciser s’il vient à la formation accompagnée d’un traducteur LSF.

Allergie : Pour les repas, s’ils sont réservés par le CEKCB,  le stagiaire signalera afin de prévenir le restaurateur s’il  a des allergies alimentaires, s’il est végétarien, etc…

Handicap moteur :

Très rare dans notre profession mais néanmoins notre entrée et WC  sont accessibles de plein pied et aux normes handicapées, les tables suffisamment hautes pour y glisser un fauteuil.