Le K-Taping

INTERVENANT : Equipe Academy Taping

Pré-requis : Diplôme de masseur kinésithérapeute
Pré acquis : connaissance de base, anatomie, physiologie.

Pour plus d’infos : k-taping.com/fr

PRÉSENTATION

Le K-Taping peut optimiser pratiquement toutes les techniques de kinésithérapie. De plus, il offre des méthodes de thérapie nouvelles.
Le K-Taping est un complément thérapeutique applicable dans beaucoup de domaines pour prolonger et soutenir les traitements en cabinet. Quatre techniques de base sont enseignées. Celles-ci permettent, une fois combinées, des actions antalgiques, un soutien articulaire, une aide au drainage lymphatique et une facilitation musculaire. Les propriétés élastiques du tape permettent une totale mobilité au patient, qui peut garder le tape plusieurs jours durant.
Les douleurs de dos, contractions musculaires, problèmes articulaires, migraine et acouphènes peuvent être soignés par le K-Taping tout autant que la dysménorrhée ou des problèmes de miction.
Dans la thérapie du drainage lymphatique, le K-Taping offre des méthodes de suivi de traitement comme par exemple après une ablation mammaire. En ce qui concerne le sport de haut niveau le K-Taping s´est affirmé non seulement dans le secteur thérapeutique mais aussi dans les domaines de la prévention, de  l’entrainement et de la préparation. Le plus grand avantage par rapport aux thérapies conventionnelles est que le K-Taping permet au patient de garder sa totale mobilité.
Pour une application correcte de la thérapie de K-Taping, il est indispensable de suivre la formation et   d´utiliser un Tape spécialement conçu, le K-Tape.
Grâce à la qualité du matériel utilisé (membrane imperméable mais permettant l´évaporation), il est possible de porter le Tape avec un grand confort et sans gêne plusieurs journées durant, parfois même jusqu’à deux semaines.
Son élasticité est comparable à celle du muscle humain. Le K-Tape adhère à la peau grâce à sa couche   d´acrylique ondulée et s´active par la chaleur du corps.

L´efficacité du tape, ne comportant aucun médicament ni substances adhésives ne varie pas quoi que fasse le patient: au travail, au sport, en prenant sa douche, en nageant et pour toutes les activités de la vie quotidienne. La thérapie garde donc son effet tant que le tape reste posé.

Le thérapeute reçoit un nouvel outil et une méthode d’application capable de compléter pratiquement tout le spectre de soins en kinésithérapie : Accélération du processus de guérison ;

Le patient garde toute sa mobilité ;
Formation complétant le spectre thérapeutique du kinésithérapeute dans plusieurs domaines comme par exemple l’orthopédie, la neurologie, la gynécologie, etc…;
Le K-taping est applicable dans de nombreux cas du soin de l’appareil locomoteur ;
Il est utilisable en complément thérapeutique pour beaucoup de méthodes de kinésithérapie. Après l’apprentissage de quatre techniques d’application, le thérapeute peut les combiner pour soigner de nombreuses indications thérapeutiques, tels que les douleurs musculaires ou articulaires, entorses, corrections osseuses, drainage lymphatique etc… Une fois le Tape posé, le patient «emmène» sa thérapie.

Objectifs :

La compréhension et la rééducation des pathologies de l’appareil locomoteur et des TMS ont évolué profondément et très rapidement au cours des dernières années, notamment sous l’impulsion de la recherche et des réformes concernant la prévention, la gestion des urgences et les coopérations entre professionnels de la santé.

La visée de cette formation est :
de comprendre comment les contentions souples s’inscrivent dans la prise en charge des pathologies sus-nommées
de comprendre comment elles sont utilisables comme un outil de rééducation
d’apprendre les différentes techniques possibles adaptables aux pathologies de l’appareil locomoteur
de disposer d’une cinquantaine “d’applications type”, déclinables et adaptables sous de nombreuses formes pour une utilisation variée et personnalisable.

Méthodes pédagogiques et modalités d'évaluation :

Analyse des pratiques par grille d’évaluation “pré-formation” (pré-test)
Restitution au formateur des résultats de ces grilles d’analyse des pratiques
Partie présentielle d’une durée de 22h comportant des échanges sur les résultats de l’évaluation
pré-formation (pré-test), d’un face à face pédagogique d’enseignement cognitif, selon les méthodes pédagogiques décrites ci-dessous, principalement orientées sur les problèmes ou lacunes mises en évidence par les évaluations
Analyse des pratiques par évaluation post-formation et mise en situation
Restitution individuelle au stagiaire de l’impact de la formation sur la pratique professionnelle
Restitution statistique, au formateur, de l’impact de sa formation sur la pratique.

Contenu de la formation :

THÉORIE
Bases et effets du K-Taping
Les applications de base
Pose des applications de base, règles des applications en combinaison en fonction des indications, CROSSTAPE, applications lymphatiques
APPLICATIONS MUSCULAIRES
Bases générales des applications musculaires.
Applications musculaires
APPLICATIONS DE TYPE LIGAMENTAIRES
Bases générales d’une application de type
ligamentaire
Application de type ligamentaire
APPLICATIONS DE CORRECTION
Principes généraux d’une application de correction fonctionnelle
APPLICATIONS DE CORRECTION DE FASCIAS
Principes généraux de la correction de fascias.
Correction de fascias
APPLICATIONS POUR INDICATIONS SPÉCIFIQUES
Applications pour indications spécifiques
APPLICATIONS NEUROLOGIQUES
Bases générales d’une application
Applications neurologiques
APPLICATIONS LYMPHATIQUES
Bases générales des applications lymphatiques
Applications lymphatiques
CROSSTAPING
Bases du Crosstaping
Pose du Crosstape à l’aide de divers exemples
ÉVALUATION DE LA FORMATION

Programme :

Premier jour : 8h30 – 12h30 et 13h30 – 17h30

Restitution des grilles pré-formation et tour de table
Attentes de chacun
Présentation du programme de la formation
Développement et physiologie du fonctionnement de la contention souple
Explications physiques et biomécaniques de l’action extéroceptive
Présentation et explications théoriques des techniques d’application pour des pathologies
musculaires
Démonstration pratique sur les muscles du membre supérieur
Démonstration sur les muscles du membre inférieur et du tronc
Bilan clinique des TMS et intégration du taping dans leur prise en charge
Présentation et explications théoriques des techniques d’application pour des pathologies ligamentaires et tendineuses
Rappels physiologiques et anatomiques
Démonstration pratique sur ligaments
Démonstration pratique sur tendons
Les applictions combinées pour des pathologies de type entorses, pour les stabilisations articulaires et les algies
Exposition d’une technique spécifique antalgique locale
Démonstration pratique
Les applications spécifiques pour des dorsalgies et des douleurs non spécifiques
Présentation de la technique d’application spécifique pour des cicatrices
Recommandations et contre-indications

Deuxième jour : 8h30 – 12h30 et 13h30 – 17h30

Démonstration pratique pour des applications spécifiques sur des tendinites
Présentation et explications théoriques des techniques d’application dites “de correction”
Démonstration pratique pour des pathologies telles que les attitudes scoliotiques, les algies de la ceinture scapulaire et les instabilités rotuliennes
Présentation et explications théoriques des techniques d’application dites “de correction souple” ou “de fascia”
Démonstration pratique pour des application sur les pathologies suivantes : élongations, instabilités articulaires, hallux valgus
Révision des éléments-clés
Présentation et explications théoriques des différentes combinaisons possibles et les règles de combinaison
Applications spécifiques et montages types pour :

    • Céphalées et sinus
    • Syndrôme du défilé thoraco-brachial
    • Atm
    • Canal carpien
    • Arthroses
    • Aponévrosite plantaire
    • Troubles de la sphère et/ou statique pelvienne

Présentation et explications théoriques pour le CrossTape en travail antalgique
Présentation et explications théoriques pour les montages applicables sur nerf (médian, ulnaire, radial et sciatique)
Démonstration pratique pour les applications ci-dessus

Troisième jour : 8h30 – 12h30 et 13h30 – 15h30

Rappels anatomiques et physiologiques du système lymphatique
Présentation de la technique d’application lymphatique, déclinée en deux techniques différentes, applicables en fonction de la pathologie
Démonstration pratique des techniques vues en théorie
Démonstration pour applications en complément de DLM pour le membre supérieur
Démonstration pour applications en complément de DLM pour le membre inférieur
Démonstration pour applications en complément de DLM pour le tronc et des localisations spécifiques (visage, axillaire)
Démonstration pratique pour des montages spécifiques de drainage pour :

    • Hématome
    • Drainage articulaire (genou, épaule, cheville)
    • SDRC

Synthèse
Evaluation
Test “post-formation”.

COÛT DE LA FORMATION

Prise en charge DPC – enregistré sous le n° 11092000025

Sous réserve d’agrément ou de modifications des prises en charge des autorités concernées

Clôture des inscriptions 3 semaines avant le début de la formation.

 

DATES ET LIEU
22, 23 et 24 octobre 2020 à Rennes
9, 10 et 11 novembre 2020 à Pontivy

Horaires habituels (9h -12h30/14h-17h30)

Nombre de participants acceptés
Minimum : 14 participants
Maximum : 20 participants

INDICATEURS D’APPRÉCIATION

2018 2019
Nombre de participants 13 12
Taux de satisfaction 100 % 100 %