« Le complexe de l’épaule : Thérapie manuelle et rééducation raisonnée des pathologies neuro musculo squelettiques » – Niveau 1

Module qui fait partie du cursus Thérapie manuelle Epaule, Formation accréditée “spécificité” par l’ordre national des masseurs kinésithérapeutes CNO.

INTERVENANT : Corinne RIBO DONGE- Masseur kinésithérapeute

Consulter son CV

PRÉSENTATION

Pré-requis : Diplôme d’état  de masseur kinésithérapeute inscrit au conseil de l’ordre ,

Pré-acquis : connaissances de base :  anatomie, physiologie, anatomie palpatoire de la partie traitée lors de cette formation.

La problématique :
Les pathologies neuro musculo squelettiques sont un problème de santé publique. Les maladies professionnelles et les accidents de travail du membre supérieur et particulièrement du complexe de l’épaule sont en recrudescence.
Les douleurs de l’épaule représentent un motif de consultation fréquent, en progression depuis une décennie. Elles touchent toutes les tranches d’âges, les deux sexes, les différentes ethnies et catégories sociales, du sportif au sédentaire, de la secrétaire au travailleur de force.
Une personne sur deux aura une rupture de la coiffe des rotateurs après 70 ans et 50000 prothèses d’épaule sont placées chaque année dans le monde.
Les recommandations HAS pour les prescripteurs et chirurgiens orientent en rééducation ambulatoire après chirurgie de la coiffe des rotateurs, mais également préconisent des séances kinésithérapiques préopératoires pour améliorer l’épaule et parfois éviter l’intervention dans 70% des cas.
Le traitement de première intention des épaules douloureuses est médical et Kinésithérapique.
La chirurgie est discutée en absence d’amélioration après 6 mois de traitement.
Pour ces raisons les patients atteints d’une pathologie neuro musculo squelettique de l’épaule vont être orientés de plus en plus vers les cabinets de kinésithérapie libéraux. Les besoins de kinésithérapeutes formés aux techniques spécifiques de rééducation de l’épaule sont importants.
Les kinésithérapeutes sont également demandeurs de formation spécifique, pour répondre à la demande croissante de ce type de pathologie.
Il est important que les kinésithérapeutes éduquent leurs patients à l’auto-rééducation pour pérenniser les résultats, éviter l’échec du traitement et l’apparition de récidive.
La prévention est une compétence kinésithérapique qui va se développer, et prendre une place importante dans les années à venir.

 

Objectifs :

L’objectif de la formation est d’acquérir une stratégie d’approche thérapeutique raisonnée pour prendre en charge les pathologies neuro musculo squelettiques du complexe de l’épaule.
A chaque séquence, la formation permettra d’approfondir et d’actualiser les connaissances, de développer la réflexion et le raisonnement clinique, et de maitriser des techniques manuelles et de rééducation ciblées.
• Rappels anatomo-physiologie et morpho-palpatoires au regard des données scientifiques et des recommandations HAS.
• Bilan diagnostic kinésithérapique, arbre décisionnel utilisant des tests et scores validés.
• Physiopathologie du complexe de l’épaule.
• Revue des techniques de thérapie manuelles kinésithérapiques, de rééducation active, de l’éducation du patient et la prévention.
• Les pathologies neuro musculo squelettiques, culture médicale, imagerie, chirurgie et protocoles spécifiques de rééducation.

Méthodes pédagogiques et modalités d'évaluation :
  • Evaluation des pratiques Professionnelles en amont de la formation présentielle
  • Restitution au formateur des résultats de cette évaluation individuelle
  • Partie présentielle de deux jours :
    • Echange sur le résultat des EPP initiales
    • Face à face pédagogique d’enseignement cognitif
    • Méthodes pédagogiques : Travail en groupe, en binômes, étude de cas (description par séquence dans le programme de la formation)
  • Evaluation des pratiques professionnelles en aval
  • Restitution individuelle aux stagiaires de l’impact de la formation sur leur pratique professionnelle
  • Restitution statistique au formateur de l’impact de la formation sur la pratique professionnelle.
Contenu de la formation :

Jour 1 :

– Biomécanique

– Bilan et évaluation

– Techniques de thérapie manuelle et rééducation

  • Traitement passif
  • Traitement actif

Jour 2 :

– Revue des techniques

– Pathologies neuro musculo squelettiques de l’épaule

  • Epaules non opérées
  • Epaules opérées

– Prise en charge des pathologies neuro musculo squelettique de l’épaule

– Synthèse du stage

Programme :

Jour 1

PRESENTATION ET ATTENTES DE CHACUN

– Tour de table : Présentation de la formation et des attentes spécifiques des participants.
– Analyse des questionnaires EPP : recherche des principaux points faibles et des mesures à apporter individuels et collectives.

ANATOMIE

  • Epaule osseuse : Clavicule / Scapula / humérus
  • Epaule articulaire :

3 articulations « vrais » : Sterno-costo-claviculaire / Acromio-claviculaire / scapulo-humérale.

2 « fausses »  plans de glissement : Scapulo-thoracique / sous acromio-deltoïdien.

  • Epaule capsulo-ligamentaire :

La capsule scapulo-humérale

Les ligaments : Acromio-coracoïdien / Coraco-claviculaire/ Coraco-huméral / Gléno-huméral / et transverse

  • Epaule musculaire :

Muscles de la ceinture scapulaire superficiels et profonds :

  • Plan antérieur : Grand pectoral / Petit pectoral / sous clavier.
  • Plan postérieur : Trapèze / grand dorsal / élévateur de la scapula / rhomboïdes mineur et majeur / dentelé antérieur.

Muscles scapulo-huméraux :

  • La coiffe des rotateurs : Supra-épineux / infra-épineux / petit rond / sub-scapulaire.
  • Deltoïde.
  • Coraco-brachial.
  • Les muscles bi-articulaires : Biceps brachial / triceps brachial.

Intervalle des rotateurs

Quadrilatère de « Velpeau »

  • Epaule nerveuse :

Le plexus brachial

Nerf axillaire

Nerf supra-scapulaire

Nerf thoracique-long

BIOMECANIQUE

• Généralités : Evolution / Squelette en appui-en suspension /suspension de la ceinture scapulaire sur le thorax / SSC seul contact osseux / complexe musculaire de l’épaule…
Notion d’alignement des segments osseux et musculaires scapulo-huméraux.
Notion du morphotype / la posture.
• La voûte sous-acromio-coracoïdienne : l’espace sous acromial.
• Les rythmes scapulo-huméraux : Normaux / les dyskinésies scapulaires / les compensations.
• La cinématique scapulo-humérale : Centrage / Décentrage
• Les lois : « Convexe sur concave / Concave sur convexe » (Prothèse inversée)
• Les muscles
Couple Coiffe des rotateurs / Deltoïde.
Forces verticales ascendantes / descendantes.
Forces rotatoires Latérales / médiales.

BILAN ET EVALUATION

• Interrogatoire /Inspection : immobilisations / attitude antalgique / Amyotrophies / Morphotypes.
• Palpation : Repères Osseux / musculo-tendineux / ligamentaires.
• Examen clinique des mobilités :
• Vérification Rachis / thorax / articulations périphériques
• Bilans spécifiques validés :
• Tests de décentrage /Tests tendineux /Tests d’appréhension / instabilité/Signe de Tinel supra-scapulaire.
• Score de constant : Recommandation HAS.

TECHNIQUES DE THERAPIE MANUELLE ET REEDUCATION

• Traitement Passif
• La ceinture scapulaire •Libération de l’ouverture / fermeture scapulo-humérale
• L’articulation scapulo-humérale
• Traitement Actif
• Activation et renforcement / travail postural.
• Reprogrammations du shéma moteur
• Proprioception
• Education thérapeutique du patient : Auto-rééducation / étirements.
• La prévention : Conseils / ergonomie

Jour 2

REVUE DES TECHNIQUES ( PRATIQUE)

• Traitement passif/actif

PATHOLOGIES NEURO MUSCULO SQUELETTIQUES DE L’EPAULE

• Epaules Non opérées
– Pathologies non opérées de la coiffe des rotateurs et masso-kinésithérapie.
(recommandation HAS)
– Le conflit sous acromial / bursite / tendinopathie / calcification.
– Les ruptures de la coiffe des rotateurs non transfixiantes / transfixiantes.
– La scapula alata./Les instabilités.
– Les fractures./Les omarthroses centrées et excentrées/La capsulite / Le Syndrome douloureux régional complexe.
• Epaules Opérées
– La coiffe des rotateurs
– Les « slaps » lésions
– Les butées par transposition coracoïde
– Les ostéosynthèses par vis / plaques visées / clou centro-médulaire.
– Les arthroplasties : surfaçage /prothèse anatomique / prothèse inversée

PRISE EN CHARGE DES PATHOLOGIES NEURO MUSCULO SQUELETTIQUE DE L’EPAULE

– Techniques kinésithérapiques et prise en charge spécifiques par pathologie.
– Programme et fascicules d’auto-rééducation du patient à domicile.
– Mise en pratique

SYNTHESE DU STAGE.

Discussion sur le rôle du thérapeute dans la prévention du conflit sous acromial.
Regard sur la bibliographie et sur la loi HPST, sur l’INPES, HAS santé.
Evaluation de l’impact de la formation et bilan des pratiques acquises lors de la formation

COUT DE LA FORMATION

PRISE EN CHARGE DPC – enregistré sous le n° 11092000005

Sous réserve de modifications des prises en charge des instances concernées

Clôture des inscriptions 3 semaines avant le début de la formation.

 

DATES ET LIEU
20 et 21 mars 2020 à RENNES
17 et 18 juin 2020 à PONTIVY
25 et 26 septembre 2020 à NANTES
Horaires habituels (9h -12h30/14h-17h30)
Nombre de participants acceptés
Minimum : 10 participants
Maximum : 20 participants

INDICATEURS D’APPRÉCIATION

2018 2019
Nombre de participants 42 30
Taux de satisfaction 100 % 100 %

 

Taux  de réussite 2019 au test de connaissance en fin de formation : 88 %.