Aromathérapie et kinésithérapie

INTERVENANT : Michel FAUCON – Pharmacien

Consulter son CV

 

 

 

 

 

 

Pour plus d’infos : ecole-aroma-sciences.fr

Pré-requis : Diplôme de masseur kinésithérapeute
Pré acquis : connaissance de base, anatomie, physiologie.

PRÉSENTATION

Utilisation des HUILES  ESSENTIELLES en kinésithérapie (Aromathérapie scientifique)

Comment  un masseur kinésithérapeute peut-il utiliser de façon simple et personnalisée les Huiles Essentielles de qualité médicale dans sa pratique quotidienne ?

 

Objectifs :

Les Huiles Essentielles (HE) et les Huiles Végétales (HV) montrent de plus en plus leur utilité comme «compléments thérapeutiques » dans la pratique quotidienne des Professionnels de Santé, et notamment en Kinésithérapie. Pour cela, il est indispensable de connaitre leurs caractéristiques biochimiques, leurs indications, contre-indications, toxicité, voies et modes d’administration ainsi que leurs posologies ajustées…. Cet enseignement s’inscrit dans une démarche scientifique de soin.

Méthodes pédagogiques et modalités d'évaluation :
Pour une meilleure transférabilité des apprentissages : mise en place d’une méthode pédagogique de
type cognitive et d’analyse des pratiques avec par exemple analyse de cas cliniques.
Alternance de théorie et pratique – vidéo projection.
Echanges formatifs continus ; contrôle et correction permanente des pratiques par le formateur, travail
en binôme
Contenu de la formation de base :

Cette formation initiale  vise à  permettre aux Kinésithérapeutes la mise en place rapide et le développement d’ une activité  complémentaire en « Aromathérapie scientifique » .

Aussi,  l’issue de ce cours, la pratique de l’aromathérapie simple doit ainsi pouvoir aisément  s’inscrire dans la pratique professionnelle quotidienne du kinésithérapeute .

La formation permet tout d’abord au kinésithérapeute de s’initier aux principes fondamentaux de cette « éco-médecine », puis, peu à peu, d’approfondir le sujet au cours de la journée.

 Des rappels simples de physio-pathologie, de biochimie et  de botanique seront abordés qui permettent l’acquisition maîtrisée de connaissances élargies dans le domaine de l’Aromathérapie. C’est grâce au fécond croisement de ces disciplines que pourra s’effectuer l’apprentissage pratique de l’Aromathérapie, à l’appui des différentes théories scientifiques cherchant à élucider les principaux mécanismes d’action des huiles essentielles et de leur mise en synergie.

De ces notions théoriques simples découlera la mise en œuvre en pratique quotidienne, au cabinet.

Ce programme a donc été conçu pour apporter au Kinésithérapeute l’ensemble des outils techniques (théoriques et pratiques) ainsi que tous les éléments concrets nécessaires pour

  •  argumenter un conseil efficace, personnalisé et pertinent
  • choisir, mettre en synergie et utiliser judicieusement HE et HV pour des « massages aromatiques » personnalisés.

 

Programme :

Jour 1 (9h00- 17h30)
Analyse des pratiques professionnelles et tour de table : Identifier les compétences à développer. Deéfinir les
attentes et besoins des participants

1 – ELEMENTS FONDAMENTAUX DE L’AROMATHERAPIE
1. Survol historique
2. Définitions ESS, HE, HA, HV
3. Production et extraction des HE
4. La distillation
5. Comment choisir un bon fournisseur
6. Chromatographie en phase gazeuse
7. Spectrométrie de masse
8. Influence du biotope sur la biochimie
9. Autres critères de choix fondamentaux
10. Quid de l’activité des HE
11. Approche des mécanismes d’action des HE
12. HE et énergétique orientale et occidentale
13. HE et information – HE et matière
14. Les familles biochimiques – les HE, comment ça marche ?
15. Propriétés thérapeutiques des HE
16. Domaines d’applications des thérapeutiques des HE
17. Principales présentations galéniques
18. Principales voies d’administration
19. Toxicité des HE, précautions d’emploi
20. Etude des principales familles biochimiques (propriétés, indications, toxicité…)

2 – LES HUILES VEGETALES ET LA VOIE CUTANEE
1. Composition des Huiles Végétales (acides gras et insaponifiable)
2. Les HV : excipients …et bien plus
3. Intérêts techniques et thérapeutiques de la voie cutanée en pratique courante
4. Les principales HV

3 – LA DIFFUSION ATMOSPHERIQUE
1. Définitions
2. Pourquoi, où et comment diffuser
3. Quelles HE diffuser

Jour 2 (9h00- 17h30)

4 – LES FAMILLES BIOCHIMIQUES
1. Etude détaillée des différentes familles biochimiques, avec pour chaque famille étudiée :
Approche de la fonction chimique considérée
Principales molécules de la famille chimique
Principales espèces botaniques apparentées
Propriétés pharmacologiques
Indications thérapeutiques
Eléments de toxicologie
Mode d’utilisation (posologies, voies d’administration…)

5 – ETUDE MONOGRAPHIQUE DE 20 HUILES ESSENTIELLES ET 4 HUILES VEGETALES
1. De la botanique…à la biochimie
2. Composition biochimique, propriétés, indications thérapeutiques, toxicité, utilisations…
3. Etude comparative élargie à d’autres huiles utiles en thérapeutique
4. Questions / Réponses

 

Jour 3 (9h00- 17h30)

6 – LES HYDROLATS AROMATIQUES ou « eaux florales » :
1. Notes historiques
2. Définition
3. Mode d’obtention d’un HA de qualité médicale, conservation
4. Approche du mode d’action des hydrolats aromatiques
5. Propriétés pharmacologiques
6. Les différents usages des HA, en toute innocuité

7 – ETUDE MONOGRAPHIQUE DE 20 HYDROLATS AROMATIQUES (HA) :
1. Propriétés pharmacologiques
2. Indications thérapeutiques
3. Utilisations pratiques (posologies, voies d’administration…)
4. Usages cutanés et Indications cosmétiques
5. Quelques conseils …

8- Quelques règles pour CONSTRUIRE SOI-MÊME UNE PREPARATION AROMATIQUE SIMPLE en
« complément thérapeutique » :
1. De la préparation industrielle « prête à l’emploi » à la formule personnalisée…
2. Choisir les HE en fonction du cas clinique: de la physiopathologie à la pratique
3. Choisir les HV (excipients …et bien plus)
4. Choisir un dosage et une voie d’administration
5. Un matériel adapté pour des « préparations maison »
6. Méthodologie et pratique

ATELIER CAS CLINIQUES : ETUDES ET DISCUSSIONS PRATIQUES :
1. Construction d’un conseil kiné adapté aux patients :
le but de ces exercices pratiques est :
d’être interactifs grâce aux échanges que ne manqueront pas de provoquer chaque cas clinique.
comprendre et de maîtriser la pratique quotidienne de l’aromathérapie scientifique en kinésithérapie.

Etude de quelques cas cliniques :
1. Crampes nocturnes
2. Douleurs rhumatologiques (arthrose, sciatalgies)
3. Altération de la fonction respiratoire
4. Stress et gestion des émotions
5. Cas proposés par les participants

Jour 4 (9h00- 17h30) LES ASPECTS ENERGETIQUES DE L’AROMATHERAPIE :

9 – APPROCHES ENERGETIQUES OCCIDENTALES & AROMATHERAPIE SCIENTIFIQUE (Ecole française) :

La Bioélectronique du Pr Claude Vincent
Le Référentiel électrique de Pierre Franchomme

Vers la médecine quantique
10 – APPROCHES ENERGETIQUES ORIENTALES :
1. HE, Tradition indo-tibétaine, M.T.C… et science moderne :
Sagesse traditionnelle ancienne : l’hindouisme.
HE souvent associés aux « chakras ».
OLFACTOLOGIE
L’odorat (rappels anatomo-physiologiques)
HE et réactions psycho-émotionnelles
Intérêts thérapeutiques sur les souffrances psycho-somatiques.
1. Sagesse et tradition chinoise : taoïsme et MTC.
HE souvent associés aux « points » thérapeutiques (shiatsu, acupuncture)

11 – ETUDE MONOGRAPHIQUE de 14 HE DE LA TROUSSE ENERGETIQUE :
1. De la botanique…à la biochimie
2. Composition biochimique, propriétés, indications thérapeutiques, toxicité, approche d’utilisations points
et chakras…
3. Etude comparative élargie à d’autres huiles utiles en thérapeutique
Evaluation de l’impact de laformation et bilan des pratiques acquises lors de la formation.

 

 

COUT DE LA FORMATION

700 € les 4 jours

Clôture des inscriptions 3 semaines avant le début de la formation.

DATES ET LIEU

13 et 14 octobre 2023 à Pontivy

1 et 2 décembre 2023 à Pontivy

Horaires habituels (9h -12h30/14h-17h30)

Nombre de participants acceptés
Minimum : 10 participants
Maximum : 20 participants

INDICATEURS D’APPRÉCIATION

2019 2021 2022
Nombre de participants 13 8 5
Taux de satisfaction 100 % 100 % 100 %

Taux  de réussite 2019 au test de connaissance en fin de formation 

  • 94 % de réponses justes au Post-Test, à la fin du stage