Gestion de la douleur : Thérapie manuelle neurosensorielle appliquée aux douleurs de l’appareil locomoteur.

Anne-Sophie Chauvelon – Masseur-Kinésithérapeute
François-Xavier Grandjean – Masseur-Kinésithérapeute
Jérôme Le Franc – Masseur-Kinésithérapeute
Maria Giovinazzo – Masseur-Kinésithérapeute
Pierre Riou – Masseur-Kinésithérapeute

Pré-requis : Diplôme de masseur kinésithérapeute
Pré acquis : connaissance de base, anatomie, physiologie.

Soulagez immédiatement vos patients douloureux.
Évaluez les hypertonies et les algies de l’appareil locomoteur.
Traitez facilement et rapidement par neurostimulations manuelles. 

MODULE 1

Cette formation a pour objectif d’acquérir ou d’améliorer les compétences dans la prise en charge clinique et thérapeutique des douleurs neuro-musculo-squelettiques non spécifiques chroniques en développant un examen clinique posturo-cinétique et des traitements par neuro-stimulations manuelles des dysfonctions de la chaine neurale postérieure (plexus sacré et cervical).
Intégrer le modèle bio psycho social de la douleur rachidienne chronique ( expliquer au patient sa pathologie), lui prodiguer des conseils éducatifs (rééducation active) en lien avec ses objectifs.
Moduler les douleurs neuro-musculo-squelettiques non spécifiques et le tonus musculaire, améliorer la qualité de vie et prévenir ou diminuer le handicap (physique et psychologique) afin de permettre le retour à une activité physique et au travail en diminuant la dépendance aux traitements médicamenteux au long cours.
Evaluer l’apport de ces traitements manuels avec des évaluations cliniques, des échelles et des questionnaires adaptés et validés.

Méthodes pédagogiques

Méthode expositive : Enseignement théorique sur les connaissances à acquérir
• Méthode démonstrative : Démonstration par l’intervenant
• Méthode active : Mise en situation pratique par binôme, encadrée et évaluée par l’intervenant pour 16 stagiaires. Pratiques répétées et
progressives du testing clinique et traitement manuel pour une meilleure intégration – En sous groupe : Évaluation des résultats sur la douleur
et la fonction. Etudes de cas cliniques.
• Méthode participative : Etude de cas cliniques représentatifs et de cas cliniques amenés par les stagiaires. Echange avec les stagiaires sur les
examens cliniques, les propositions thérapeutiques, l’adéquation entre pathologie et traitement et l’évaluation des traitements. Mise en
commun des problématiques rencontrées en cabinet et des actions d’amélioration.
• Méthode interrogative : quiz et brainstorming

Objectifs
  • Etablir le Bilan Diagnostic Kinésithérapique d’un patient présentant une rachialgie chronique
  • Développer un raisonnement clinique pour les patients douloureux chroniques
  • Comprendre : la douleur, la nociception, la sensibilisation
  • Analyser des differentes douleurs
  • Identifier les facteurs biopsychosociaux pour optimiser la prise en charge
  • Eduquer le patient à la santé et l’impliquer dans sa rééducation (autorééducation) afin de permettre son autonomisation fonctionnelle
  • Identifier les dysfonctions neurales cervicales et de l’arc inferieur
  • Déterminer les territoires neuraux dysfonctionnels et localiser les points de stimulations
  • Maîtriser le traitement par neurostimulations manuelles
  • Évaluer l’effet des neurostimulations sur les douleurs, les amplitudes articulaires et les gênes fonctionnelles
  • Orienter en cas de pathologies organiques ou dysfonctions posturales
Programme

Programme détaillé : Télécharger le PDF

MODULE 2

Cette formation a pour objectif d’acquérir ou d’améliorer les compétences dans la prise en charge clinique et thérapeutique des douleurs neuro-musculosquelettiques
non spécifiques chroniques en développant un examen clinique posturo-cinétique et des traitements par neurostimulations manuelles des dysfonctions neuromusculaires pelviennes et neuro-ostéo-articulaires du rachis (vertébrales et discales) et des membres inférieurs.
Moduler les douleurs neuro-musculo-squelettiques non spécifiques, améliorer la qualité de vie – Prévenir ou diminuer le handicap (physique et psychologique) afin de permettre le retour à une activité physique et au travail et éviter la dépendance aux traitements médicamenteux au long cours.
Évaluer l’apport de ces traitements manuels avec des évaluations cliniques et des échelles adaptées et validées.

Méthodes pédagogiques

Méthode expositive : Enseignement théorique sur les connaissances à acquérir
• Méthode démonstrative : Démonstration par l’intervenant
• Méthode active : Mise en situation pratique par binôme, encadrée et évaluée par l’intervenant pour 16 stagiaires. Pratiques répétées et
progressives du testing clinique et traitement manuel pour une meilleure intégration – En sous groupe : Évaluation des résultats sur la douleur
et la fonction. Etudes de cas cliniques.
• Méthode participative : Etude de cas cliniques représentatifs et de cas cliniques amenés par les stagiaires. Echange avec les stagiaires sur les
examens cliniques, les propositions thérapeutiques, l’adéquation entre pathologie et traitement et l’évaluation des traitements. Mise en
commun des problématiques rencontrées en cabinet et des actions d’amélioration.
• Méthode interrogative : quiz et brainstorming

Objectifs
  • Etablir le Bilan Diagnostic Kinésithérapique d’un patient présentant une rachialgie chronique
  • Développer un raisonnement clinique pour les patients douloureux chroniques
  • Comprendre : la douleur, la nociception, la sensibilisation
  • Analyser des differentes douleurs
  • Identifier les facteurs biopsychosociaux pour optimiser la prise en charge
  • Eduquer le patient à la santé et l’impliquer dans sa rééducation (autorééducation) afin de permettre son autonomisation fonctionnelle
  • Identifier les dysfonctions neurales cervicales et de l’arc inferieur
  • Déterminer les territoires neuraux dysfonctionnels et localiser les points de stimulations
  • Maîtriser le traitement par neurostimulations manuelles
  • Évaluer l’effet des neurostimulations sur les douleurs, les amplitudes articulaires et les gênes fonctionnelles
  • Orienter en cas de pathologies organiques ou dysfonctions posturales
Programme

Programme détaillé : Télécharger le PDF

MODULE 3

Cette formation permet d’acquérir ou d’améliorer les compétences dans la prise en charge clinique et thérapeutique des douleurs neuro-musculo-squelettiques non spécifiques chroniques en développant un examen clinique posturo-cinétique et des traitements par neurostimulations manuelles des dysfonctions neuro-ostéo-articulaires des épaules, des membres supérieurs, des côtes, des articulations temporomandibulaires.
Moduler les douleurs neuro-musculo-squelettiques non spécifiques, améliorer la qualité de vie – Prévenir ou diminuer le handicap (physique et psychologique) afin de permettre le retour à une activité physique et au travail et éviter la dépendance aux traitements médicamenteux au long cours.
Évaluer l’apport de ces traitements manuels avec des évaluations cliniques et des échelles adaptées et validées.

Méthodes pédagogiques

Méthode expositive : Enseignement théorique sur les connaissances à acquérir
• Méthode démonstrative : Démonstration par l’intervenant
• Méthode active : Mise en situation pratique par binôme, encadrée et évaluée par l’intervenant pour 16 stagiaires. Pratiques répétées et
progressives du testing clinique et traitement manuel pour une meilleure intégration – En sous groupe : Évaluation des résultats sur la douleur
et la fonction. Etudes de cas cliniques.
• Méthode participative : Etude de cas cliniques représentatifs et de cas cliniques amenés par les stagiaires. Echange avec les stagiaires sur les
examens cliniques, les propositions thérapeutiques, l’adéquation entre pathologie et traitement et l’évaluation des traitements. Mise en
commun des problématiques rencontrées en cabinet et des actions d’amélioration.
• Méthode interrogative : quiz et brainstorming

Objectifs

• Établir le Bilan Diagnostic Kinésithérapique d’un patient présentant des algies de la ceinture scapulaire, du thorax et des membres supérieurs
• Développer un raisonnement clinique pour les patients douloureux chroniques
• Analyser les différentes douleurs
• Identifier les facteurs biopsychosociaux pour optimiser la prise en charge
• Éduquer le patient à la santé et l’impliquer dans sa rééducation (auto-rééducation) afin de permettre son autonomisation fonctionnelle
• Identifier les dysfonctions neuromusculaires de la ceinture scapulaire et neuro-ostéo-articulaires costales et des membres supérieurs.
• Déterminer les territoires neuraux dysfonctionnels et localiser les points de stimulation
• Maîtriser le traitement par neurostimulations manuelles
• Évaluer l’effet des neurostimulations manuelles sur les douleurs, les amplitudes articulaires et les gênes fonctionnelles
• Orienter en cas de pathologies organiques

Programme

Programme détaillé : Télécharger le PDF

MODULE 4

Cette formation permet d’acquérir ou d’améliorer les compétences dans la prise en charge clinique et thérapeutique des douleurs neuro-musculo-squelettiques non spécifiques chroniques en développant un examen clinique posturo-cinétique et des traitements par neurostimulations manuelles des dysfonctions neuro-ostéo-articulaires de l’appareil locomoteur.
Moduler les douleurs neuro-musculo-squelettiques non spécifiques, améliorer la qualité de vie – Prévenir ou diminuer le handicap (physique et psychologique) afin de permettre le retour à une activité physique et au travail et éviter la dépendance aux traitements médicamenteux au long cours.
Évaluer l’apport de ces traitements manuels avec des évaluations cliniques et des échelles adaptées et validées.

Méthodes pédagogiques

– Méthode expositive : Enseignement théorique sur les connaissances à acquérir
– Méthode démonstrative : Démonstration par l’intervenant
– Méthode active : Mise en situation pratique par binôme, encadrée et évaluée par l’intervenant pour 16 stagiaires. Pratiques répétées et progressives du testing clinique
et traitement manuel pour une meilleure intégration – évaluation des résultats sur la douleur et la fonction. Étude de cas cliniques.
– Méthode participative : Étude de cas cliniques représentatifs et de cas cliniques amenés par les stagiaires. Échange avec les stagiaires sur les examens cliniques, les
propositions thérapeutiques, l’adéquation entre pathologie et traitement et l’évaluation des traitements. Mise en commun des problématiques rencontrées en cabinet et des
actions d’amélioration.
– Méthode interrogative : quiz et brainstorming

Objectifs

• Comprendre : la douleur, la nociception, la sensibilisation
• Établir le Bilan Diagnostic Kinésithérapique d’un patient présentant des algies de l’appareil locomoteur
• Développer un raisonnement clinique pour les patients douloureux chroniques
• Analyser les différentes douleurs
• Identifier les facteurs biopsychosociaux pour optimiser la prise en charge
• Éduquer le patient à la santé et l’impliquer dans sa rééducation (autorééducation) afin de permettre son autonomisation fonctionnelle
• Identifier les dysfonctions neuromusculaires et neuro-ostéo-articulaires du système locomoteur
• Déterminer les territoires neuraux dysfonctionnels et localiser les points de stimulation
• Maîtriser le traitement par neurostimulations manuelles
• Évaluer l’effet des neurostimulations manuelles sur les douleurs, les amplitudes articulaires et les gênes fonctionnelles
• Orienter en cas de pathologies organiques

Programme

Programme détaillé : Télécharger le PDF


COUT DE LA FORMATION

  • 745 € le module


Clôture des inscriptions 3 semaines avant le début de la formation.

 

DATES ET LIEU

 

Module 1 : 24, 25, 26 novembre 2022 à Pontivy

Module 2 : 2, 3, 4 février 2023 à Pontivy

Module 3 : 23, 24, 25 mars 2023 à Pontivy

Module 4 : 25, 26, 27 mai 2023 à Pontivy

     

                         
Horaires habituels (9h -12h30/14h-17h30)


Nombre de participants acceptés
Minimum : 10 participants
Maximum : 20 participants