Partage d’expérience en Rééducation linguale et des ATM

INTERVENANT : Claire LEROUX, Masseur kinésithérapeute

Consulter son CV

 

 

 

Pour plus d’infos : siklomf.fr

PRÉSENTATION

Ce stage de « Partage d’expérience en pratique clinique de rééducation des dyspraxies linguales » s’inscrit dans l’orientation n° 207 de l’OGDPC : Prévention et prise en charge des pathologies neuro-musculo-squelettiques.

Car il est fondamental que les masseur-kinésithérapeutes puissent améliorer leur pratique professionnelle sur la prévention et la prise en charge des pathologies neuro-musculo-squelettiques, plus particulièrement dans la sphère oro-maxillo-faciale.

PRÉ-REQUIS
Diplôme d’état de Masso-Kinésithérapie et formation de base en Oro-Maxillo-Facial :
– soit délivrée par des membres de la SIKLOMF (Isabelle BRETON, Caroline ALVARADO, Marion GIRARD, Claire LEROUX),
– soit des formations validées par le Conseil National des Masseurs-Kinésithérapeutes. (CEKCB Pontivy, CEVAK Nantes et Bordeaux, PAPL Lyon, ONREK Toulouse, EPK Montpellier)

Pré-acquis : connaissances de base :  anatomie, physiologie, anatomie  palpatoire de la partie traitée lors de cette formation

Objectifs :

Les indications de cette rééducation sont très nombreuses. Autant dans le domaine de l’orthodontie que dans celui de la déglutition, de la ventilation, des ATM et de la posture.

Le traitement de ces différentes fonctions oro-maxillo-faciales est pluridisciplinaire. Il est important pour le masseur kinésithérapeute de savoir se positionner parmi les différents intervenants.

Cette formation va permettre au stagiaire d’identifier les items de la rééducation où une remise à niveau de ses
connaissances est nécessaire. Il va décrire et partager avec les confrères sa pratique. Il va optimiser la construction
et la mise en œuvre de sa rééducation linguale et des ATM en s’appuyant sur l’expérience de la formatrice.

Cette formation va lui permettre un perfectionnement de ses connaissances dans sa pratique de rééducation linguale.

Méthodes pédagogiques et modalités d'évaluation :

Le CEKCB a choisi une méthode pédagogique cognitive, de groupe, présentielle parce que cette formation est basée sur un pré-requis théorique et pratique qui a donné le temps aux participants d’expérimenter cette technique de rééducation des dyspraxies linguales et des dysfonctionnements de l’appareil manducateur.

Cette méthode bénéficiera d’une émulation de groupe, d’une réflexion sur les expériences propres à chacun des participants. Ce qui permettra d’adapter au mieux la démarche thérapeutique pour les patients et ceci en conformité avec les recommandations de l’HAS.

Les participants ont déjà acquis le « savoir » lors du stage de base. C’est maintenant le moment du « savoir-faire » : l’expérience des collègues plus expérimentés, la révision du Bilan Diagnostique Kinésithérapique et des outils thérapeutiques, sous le contrôle de l’intervenant, permettront à tous d’adopter la stratégie optimale pour chaque cas qui se présentera par la suite.

Chaque geste manuel sera réexpliqué, pratiqué avec précision et corrigé pour chaque participant par la formatrice.

La dernière partie de la formation permettra de faire la synthèse de tout ce qui aura été revu, des nouvelles procédures pratiques et intellectuelles et d’en tirer des enseignements nécessaires à une meilleure pratique.

QCM, mise en situation patientèle, pratique de la technique, bilan d’un patient : autant d’exercices de contrôle qui vont  servir à faire «  vivre » la formation en  adaptant  le rythme et les méthodes pédagogiques.

Des techniques d’animation et de dynamique de groupe, des tests questionnaires de connaissance, de la pratique kinésithérapique sous un contrôle permanent de l’intervenant,  vont jalonner le déroulement de la formation et servir à évaluer les acquis des apprenants.

La formalisation des résultats sera concrétisée par une attestation de validation des acquis, certification de fin de stage.

Contenu de la formation de base :
Programme :

Première séquence. Jour 1 – matin 3h

Présentielle et en groupe.

·         Présentation du dispositif DPC et des grilles EPP en amont et en aval.

·         Évaluation et analyse des grilles EPP complétées en amont par les participants.

·         Cadre d’expérience des participants et place de cette rééducation en fonction du domaine d’intervention de chaque participant.

·         Détermination des points faibles relevés dans la grille EPP.

  • Anatomie de la sphère oro-maxillo-faciale ?
  • Physiologie ?
  • Rôle des différents intervenants ?
  • Bilan diagnostique kinésithérapique ?
  • Objectifs de la rééducation ?
  • Pratiques kinésithérapiques ?

Modalités de prise en charge et résultats obtenus.

Deuxième séquence. Jour 1 – après midi 4h

Présentielle et en groupe.

Permettre d’aboutir à une démarche réflexive de soin, en accord avec le patient.

Il s’agit de recentrer la prise en charge sur le patient, son histoire de la maladie, ses centres d’intérêts et ces objectifs.

·         Acquisition des connaissances théoriques manquantes.

  • Anatomiques,
  • Physiologiques (Position de la langue au repos, à la déglutition, dans la ventilation, la phonation, les ATM, la posture…)
  • La langue, la mandibule et le stress.

Deuxième séquence. Jour 2 – 7h

Présentielle et en groupe.

Même objectif que le précédent mais en pratique.

·         Elaboration du bilan diagnostique kinésithérapique dans le détail.

·         Amélioration des compétences kinésithérapiques.

Nous nous appuyons sur des exercices pratiques, validés par des références scientifiques identifiées.

Les supports sont numériques et papiers.

·         Techniques adjuvantes.

·         Bibliographie sur laquelle s’appuyer.

·         Questions-réponses.

·         Synthèse de la formation.

Evaluation de l’impact de la formation et bilan des pratiques acquises lors de la formation

Troisième séquence. Dans le mois qui suit la formation.

Individuellement par mailing.

  • Reprise des grilles EPP et correction.

COÛT DE LA FORMATION

Prise en charge DPC – enregistré sous le n° 11092000017

Sous réserve d’agrément ou de modifications des prises en charge des autorités concernées

Clôture des inscriptions 3 semaines avant le début de la formation.

 

DATES ET LIEU
11 et 12 décembre 2020 à Pontivy

Horaires habituels (9h -12h30/14h-17h30)

Nombre de participants acceptés
Minimum : 10 participants
Maximum : 20 participants

INDICATEURS D’APPRÉCIATION

2018 2019
Nombre de participants 12
Taux de satisfaction 100 %

 

Taux  de réussite 2019 au test de connaissance en fin de formation : 91 %.