Menu principal

Rééducation maxillo-faciale « Traumatologie faciale et esthétique »

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Rééducation maxillo-faciale « Traumatologie faciale et esthétique »

3 avril 2023 - 4 avril 2023

Les traumatismes de la région faciale sont courants. AVP, accidents de sport, chute, rixes… sont autant de pourvoyeurs. Le patient peut présenter des factures du massif facial, des cicatrices, des hématomes et des œdèmes.

Les fractures de la mandibule sont les fractures faciales les plus fréquentes chez l’enfant. Elles impliquent le processus condylien dans 72 à 80 % des cas.

Le principal risque de ces fractures, en dehors de l’impotence fonctionnelle en phase aigüe, réside dans les séquelles fonctionnelles : asymétrie faciale, limitation d’amplitude articulaire voire ankylose.

L’objectif de la prise en charge est double : restaurer une fonction articulaire et chez l’enfant, préserver le potentiel de croissance mandibulaire.

En traitement exclusif ou associé à la chirurgie, le traitement rééducatif des fractures du condyle mandibulaire est nécessaire à la prévention de la survenue d’ankylose. Il permet la récupération des amplitudes articulaires et dans de nombreux cas d’éviter une chirurgie.

Chez l’enfant, il se substitue à la chirurgie et favorise la stimulation de la croissance mandibulaire permettant d’éviter nombreuses séquelles.

La traumatologie faciale comme la chirurgie faciale s’accompagne souvent de cicatrices et œdème faciaux leur prise en charge permet d’optimiser la récupération (Les cancers des voies aéro-digestives supérieures arrivent au 4ème rang des cancers chez l’homme. Ils génèrent des séquelles post-chirurgicales souvent lourdes, tant esthétiques que fonctionnelles : cicatrices, importants lymphœdèmes liés au curage ganglionnaire ou paralysies faciales.)