LA MUCOVISCIDOSE

 

Mr Vincent BREHERET - MKDE

CV

 

OBJECTIFS

Cette formation à pour objectifs d'améliorer :
- La qualité des soins
- L'évolution et l'efficience des techniques
- La prise en charge du patient dans sa globalité
- La coordination des soins.
- L'éducation thérapeutique, « un savoir pour gérer sa pathologie ».
Rechercher et identifier les savoirs nécessaires pour poser et évaluer des pratiques professionnelles. Savoir évaluer et adapter les techniques de soins.
Outils :
Evaluation avant, pendant et après l'acte thérapeutique ; description et explication de l'acte thérapeutique en fonction de savoirs fondamentaux référencés.
Revues bibliographiques référencées et questionnaire à choix multiples.
Méthode :
Pédagogie en groupe avec formation présentielle, activité d'analyse des pratiques, partage expérentiel, questionnement et raisonnement.
Un nouveau-né atteint sur 4 600 naissances, un trentième de la population française porteur sain du gène: la mucoviscidose est une maladie génétique rare. Elle touche actuellement environ 6 000 personnes en France. La durée de vie médiane des patients est aujourd'hui supérieure à 36 ans.
La diversité des symptômes rend les soins complexes. Les traitements comprennent une part importante de kinésithérapie.
Des aérosols permettent une meilleure évacuation du mucus, alors que des compléments alimentaires ainsi que des extraits pancréatiques absorbés avant chaque repas permettent de pallier les manques liés au mauvais fonctionnement du système digestif. Avant tout, les non-malades doivent réaliser la lourdeur de certains traitements, qui hypothèquent environ 1h30 sur la journée d'un patient, et de 5 à 6h chez les patients en période de surinfection.
« Des connaissances théoriques concernant la mécanique des fluides, un sens aigu de l'observation, l'acquisition d'un certain nombre de tours de main appropriés, permettent à la kinésithérapie respiratoire de s'adapter peu à peu aux différentes techniques médicales. Mais cela suppose une solide formation, une initiation prolongée faisant une très large part au compagnonnage, et une expérience éprouvée, afin de pouvoir s'adapter à son malade avec intelligence et souplesse»
G Huault M. Dehan.
La kinésithérapie respiratoire, réalisée de manière efficace et associée à un bilan clinique, est un des moyens indispensables au traitement de la mucoviscidose.

PROGRAMME

Premier jour : durée 8 h

 Evaluation et analyse des pratiques professionnelles lors d'une table ronde avec

  • Ateliers de raisonnement et de communication
  • Reconnaître et isoler les déficiences en fonction de référentiels scientifiques, professionnels et législatifs.
  • Réflexion et analyse des résultats pour définir la problématique kinésithérapique.
  • Mise en place des connaissances anatomiques, physiologiques et cliniques nécessaires.

 Données anatomiques et physiologiques Historique, fréquence et dépistage.

  • Maladie génétique.
  • Qu'est-ce qu'une exocrinopathie ?
  • La Cystic Fibrosis Transmembrane Conductance Régulator : la C.F.T.R.
  • Le tube digestif : le pancréas, les voies biliaires, l'intestin.
  • L'arbre respiratoire : son anatomie, son développement, sa mécanique ventilatoire.

 La clinique :

  • La période périnatale, le nourrisson, l'enfant, l'adolescent, l'adulte.
  • Le tube digestif, l'arbre respiratoire, les voies génitales.

 La bactériologie :

  • L'examen cyto-bactériologique des crachats E.C.B.C.
  • L'écouvillonnage pharyngé.
  • Les germes, les bactéries, les champignons.

 Table ronde et ateliers de raisonnement et de communication

  • Montage photos sur l'impact physique et psychologique de la Pathologie.
  • Amener une démarche d'examen à partir de dossiers cliniques, de partages  expérientiels.
  • Définir les techniques à mettre en oeuvre en fonction du cas clinique.
  • Choisir des indicateurs permettant d'évaluer ces techniques au cours de leurs réalisations.
  • Evaluer l'atteinte des objectifs choisis.

Deuxième jour : durée 8 h

 Pratique, jeu de rôle (mise en situation pratique sur mannequins) : étude des différents moyens thérapeutiques suivant des cas concrets :

  • Description des pratiques
  • La kinésithérapie : respiratoire, gymnique, et éducative.
  • Les thérapeutiques inhalées, l'aérosolthérapie.
  • Les traitements anti-infectieux.
  • Le traitement nutritionnel.
  • Le traitement post chirurgical.

 Table ronde et ateliers de raisonnement et de communication
Support vidéo : « apprendre et comprendre ensemble ». (2h00)

  • Kinésithérapie et sport, aérosol thérapie, l'hygiène.

 Bilan-diagnostique kinésithérapique : BDK :

  • Elaborer une hypothèse diagnostique.
  • Construire un bilan orienté.
  • Mettre en place les indicateurs permettant de mesurer et d'évaluer.
  • Etablir un projet thérapeutique.

 Table ronde et ateliers de raisonnement et de communication

  • L'éducation à la santé :
  • La vie au quotidien.
  • L'hygiène.
  • Le matériel thérapeutique.
  • L'autonomie.
  • Abord psychologique, la relation
  • soignant / famille.Témoignages.
  • Réponses aux questions des participants, mise en place d'un suivi et d'une régulation à distance, conclusion.

 

Réf. Prog. 11091800013

DATES :

  • 20 et 21 septembre 2018 - PONTIVY

Inscription selon les modalités DPC du Bulletin d'inscription

Dernières actualités


KINESITHERAPIE...

plus que quelques jours pour vous inscrire :...


DRY NEEDLING

PLUS QU'UNE PLACE DISPO POUR LA FORMATION DRY...


PILATES

FORMATION DE METHODE PILATES A RENNES / ...


DPC 2018

Consultez la liste de nos formations à...


Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter CEKCB !

Plus d'infos

Contact

Tél : 02 97 25 13 84
Fax : 02 97 25 66 15
Email : contact@cekcb.fr
BP 60182
56308 PONTIVY

Copyright © CEKCB 2018. Réalisation Mediapilote izi-media ®